Forums d'amitiée منتديات الصــداقة

Chères visiteurs Soyer les bien Venu

عزيزي الزائر/عزيزتي الزائرة يرجى التكرم بتسجيل الدخول إدا كنت عضوا معنا

أو التسجيل إن لم تكن عضو وترغب في الانضمام إلى أسرة المنتدى يشرفنا تسجيلك

إدارة المنتدى

Forums d'amitiée منتديات الصــداقة

أصدقائي صديقاتي المنتدى أنشأ لتبادل الأفكار والخبرات لمزيد من العطاء كل في مجاله ونتمنى للجميع كل الخير
Mes amis(es) changeants nos idées et nos expériences et bonne continuation a vous tous

 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Aidez nous et noter ce forum
ساعدونا بتنقيط المنتدى
ألا بذكر الله تطمئن القلوب
الاذكار اســتغفر الله .. اســتغفر الله .. اســتغفر الله ۞ ســبحان اللــه وبـحـمـده ، ســبحان اللــه الـعـظيـم ۞ سـبـحان اللــه ، والـحمـدللـه ، ولاإله الى الله ، والله أكـبر ۞ اللهم صل على محمد وعلى آل محمد كما صليت على آل ابراهيم إنك حميد مجيد , اللهم بارك على محمد وعلى آل محمد كما باركت على آل ابراهيم إنك حميد مجيد ۞ سـبحان اللــه وبـحمـده ، عــدد خـلقـه ، ورضـا نـفـسه ، وزنة عـرشه ، ومداد كـلماته ۞ لا إله إلا الله العظيم الحليم , لا إله إلا الله رب العرش العظيم , لا إله إلا الله رب السموات , ورب الأرض , ورب العرش الكريم ۞ لاحــول ولا قــوة إلى باللـــه
Avis de concours
إعلانات التوظيف و المباريات
bonne chance
لمشاهدة مباربات كرة القدم مباشرة
نتائــج مباربات كرة القدم مباشرة
نتائــج مباربات البطولــة المغربيــة
heure mondial
التوقيت العالمي
Météo
حالة الطقس
Calcul de la marée
أوقات المد و الجزر

Partagez | 
 

 Quelques techniques pour la pêche au bord de mer

Aller en bas 
AuteurMessage
mercalme
Admin
Admin
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 12/03/2012

MessageSujet: Quelques techniques pour la pêche au bord de mer    Sam 31 Mar - 11:10



La pêche au flotteur au bord de la mer

La pêche au flotteur encore appelée pêche au bouchon, s’adresse à de nombreuses espèces et ravit toujours de très nombreux pêcheurs qui la pratiquent à des niveaux de technicités différents en fonction des poissons qu’ils souhaitent attraper. Quasiment tous les poissons côtiers sont susceptibles d’êtres attrapés en pêchant au flotteur : Loups, sars, limons, dorades, marbrés, sévereaux, oblades, dorade grise, mulet, saupe, poissons de roche, calamar, …
Le principe de base de la pêche au flotteur est ancestral. Il s’agit de proposer un appât entre deux eaux soutenu par un bouchon qui flotte en surface, maintenant ainsi l’esche à hauteur d’eau constante. Le bouchon constitue également l’indicateur de touche : On le voit s’enfoncer doucement ou carrément plonger sous la surface lorsqu’un poisson vient mordre l’appât. Visuelle au possible et facile à mettre en œuvre où que l’on se trouve sur le littoral, cette technique de pêche peut se pratiquer avec un minimum de matériel. C’est une formidable entrée en la matière pour initier les enfants aux plaisirs de la pêche. En proposant de petits appâts sur de petits hameçons, ils parviendront à piquer une multitude de poissons avec beaucoup de facilité. Attention, c’est souvent par ces petites parties de pêche en famille ou entre amis que le virus de la pêche s’attrape. Sous des apparences de pêche facile, la pêche au bouchon peut se pratiquer à un haut degré de technicité, qu’il s’agisse de poissons « tout venant » qui seront recherchés pour la qualité de leur défense (saupes et mulets principalement) ou de poissons beaucoup plus prisés comme les loups qui sont recherchés la nuit au flotteur lumineux et à la crevette vivante (calambo). C’est une pêche de spécialistes qui pratiquent en général tout en finesse pour duper les loups qui se montrent particulièrement méfiants en eaux calmes et claires.

Le matériel pour la pêche au flotteur

Quels que soient les poissons visés, la finesse et la discrétion des montages sont de rigueur lorsqu’on pêche au flotteur. Oubliez les gros bouchons de 20 gr ou plus. Sauf coup de chance, c’est en pêchant light que l’on pique les plus beaux poissons. Optez plutôt pour des flotteurs 5 à 10 grammes maximum. Ils vous permettront de pêcher avec de toutes petites plombées, proportionnelles à la portance du flotteur, qui augmenteront très significativement le nombre de poissons touchés. La pêche au flotteur peut se pratiquer avec une canne à coup, sans moulinet ou avec un ensemble canne moulinet de type pêche à l’Anglaise ou à la bombette. On plombe généralement le flotteur à l’équilibre en pinçant des plombs chevrotines délicatement sur la ligne à bonne distance de l’hameçon, fin de fer et très piquant monté sur un long bas de ligne discret.

Les appâts pour la pêche au flotteur :

Ils dépendent des poissons que l’on souhaite piquer. Parmi les plus utilisés citons les vers marins comme les demi-dures ou les dures, la moule décortiquée, la sardine en fleurette ou petits morceaux, les crevettes, entières et vivantes (calambo pour le loup en nocturne) ou en morceaux, les pâtes concoctées à base de farine, de fromage et ou de chair de sardines, les algues pour les saupes, la machotte pour le sar et la dorade, la mie de pain, …
Visuelle, tactile, facile à mettre en œuvre, la pêche au flotteur s’adresse à tous les pêcheurs quel que soit leur niveau technique et ravira par le nombre de prises aussi bien le débutant qui trouvera là une excellente initiation aux plaisirs halieutiques que le pêcheur chevronné spécialiste de beaux poissons piqués au bouchon.

pêcher au lancer du bord de mer



la pêche au lancer de leurre a connu une véritable explosion. Si les loups sont toujours aussi difficiles à piquer en pêchant au leurre, on s’est aperçu en les recherchant régulièrement et en affinant les techniques qu’il y avait de nombreux poissons chasseurs à piquer et qu’ils se révélaient tout aussi passionnants à pêcher : Barracudas, sérioles, liches, oblades, sévereaux, orphies, sont en effet autant d’adversaires susceptibles d’être piqués en pêchant au leurre.
Le lancer lourd ou la pêche à la bulle
Le lancer lourd se pratique avec de longues cannes de 3 à 4 m en général par gros temps et face au vent : C’est la technique reine pour pêcher des loups au lancer en Méditerranée. En fonction des postes et des leurres proposés vous pourrez aussi piquer de gros sars dans l’écume, des limons, des sévereaux, des oblades, … Pour lancer face au vent, on utilise des lests flottants assez massifs de 60 à 80 grammes en moyenne (le Bulrag par exemple) qui permettront de propulser de petits poissons nageurs ou des leurres souples à têtes plombées de 5 ou 10 grammes. La canne doit être suffisamment longue pour pouvoir lancer des bas de ligne d’1m50 minimum et aussi de permettre aux pêcheurs de se tenir le plus possible en retrait du bord pour des raisons de sécurité. C’est en général par forte houle que l’on pêche le loup et de nombreux postes exposés aux vagues se révèlent potentiellement dangereux. Si en plage, se prendre une grosse vague n’a rien de dramatique, il n’en va pas de même sur les postes en surplomb où une chute, dans les rochers ou pire dans l’eau, peut avoir des conséquences tragiques.
Le lancer léger
Le lancer léger au contraire se pratique avec des cannes plus courtes, 2m40 à 3m en moyenne, aussi fines que nerveuses. Elles sont utilisées pour propulser de petits leurres sans lest additionel. On parle aussi de pêche en direct. Comme pour le lancer lourd, on utilisera des petits poissons nageurs ou des leurres souples auxquels viennent se rajouter la famille des leurres de surface comme les poppers, poisson à hélices, stick-baits et celle des leurres de profondeur comme les cuillères et les petits jigs à lancer. L’idéal est de posséder des modèles de tous les types pour pouvoir s’adapter aux humeurs des poissons et prospecter de façon méthodique et rationnelle tous les étages de la couche d’eau. Très réactives, les cannes de lancer léger permettent d’animer les leurres techniques à la perfection si bien qu’on s’éclate à les faire nager même si l’on ne prend pas de poisson.
Si les premiers pas des pêcheurs aux leurres se révèlent parfois décourageants, en particulier pour celui qui veut capturer des loups en priorité, la pêche au lancer offre néanmoins des possibilités très variées et réserve des plaisirs inégalés que tous les pêcheurs doivent absolument connaître. La sensation des attaques en direct, canne en main, valent à elles seules la peine d’insister. Avec un peu de patience et d’obstination, vous attraperez certainement, vous aussi le virus de la pêche au leurre.

la pêche en Surfcasting



Par définition, le surfcasting est une technique de pêche en plage aux appâts naturels qui consiste à lancer vers le large une ligne plombée présentant un ou plusieurs hameçons eschés posés sur le fond en attendant la touche. Dans l’attente d’une prise, les cannes sont disposées sur des piques ou des trépieds. C’est une technique que l’on pratique en général en poste avec plusieurs cannes. Variante du surfcasting, la pêche à la calée repose sur les mêmes principes à la différence près qu’elle se pratique depuis les rochers ou les infrastructures artificielles du bord de mer comme les zones d’enrochements naturels, les digues, les quais. Le matériel, les montages, les appâts et les poissons visés sont identiques. C’est la forme de pêche la plus pratiquée en bordure.
Pour les pêches en plage, le surfcasting en utilise des plombées massives pour pêcher à grande distance ou pour tenir le fond par gros temps et sur les zones soumises à de forts courants. Pour propulser des plombs de 150 à 200 grammes, on utilise des cannes puissantes en 3 brins et dont la taille varie de 4 m à 5 m selon les modèles. C’est plutôt en bordure de l’océan que l’on pêchera sur ce registre de puissance. La puissance des vagues et des courants impose l’emploi d’un matériel lourd et puissant capable d’envoyer des plombées conséquentes pour tenir le fond.
le surf léger.
les caractéristiques spécifiques d’une canne de surf léger font partie intégrante du piège que l’on tend aux poissons, au même titre qu’un savant montage coulissant ou qu’un long bas de ligne invisible. Très sensibles elles permettent de déceler les touches parfois très fines produites par certaines espèces (la dorade notamment) et qui grâce à leur pointe très sensible n’opposent qu’une résistance infime sous les tirées des poissons. Le piège idéal pour la pêche des poissons difficiles comme les dorades royales, les marbrés, les sars, les veirade, … D’une taille comprise entre 3m60 et 4m20, les cannes dédiées à la pratique du surf léger sont généralement prévues pour lancer en deçà des 120 grammes. Les modèles « light » standards, les plus polyvalents, sont étudiés pour couvrir les 60/120 grammes de puissance, mais on trouve également des modèles « super light » d’une puissance de 30 à 80 grammes.
Montages et appâts
c’est le montage coulissant qui donne les meilleurs résultats pour pratiquer le surf ou à la calée. Montage à l’olive, au plomb plat hexagonal, avec un coulisseau, … L’essentiel, c’est que cela coulisse et que le poisson sente le plomb le moins possible. Au niveau des bas de ligne, finesse et longueur s’imposent. On proposera en moyenne des bas de ligne de plus d’un mètre, les plus fins possible en diamètres de 20 à 26/100 pour les bas de ligne. Pour garnir le moulinet on choisira un nylon de bonne qualité de 30/100 de diamètre au maximum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chassesousmarine.forummaroc.net
 
Quelques techniques pour la pêche au bord de mer
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums d'amitiée منتديات الصــداقة :: FORUM DE LA PECHE A CANNE EN MER منتدى الصيد البحري بالقصبة :: la pèche à canne en mer الصيد البحري بالقصبة-
Sauter vers: